Au Pullman

Dampflokomotive BR 37 DR EP. IV - 2. Q 2021

REF: MA88032
NEW
2021

In stock

Chez vous en 3 à 5 jours ouvrés.

Free Shipping*

on purchase over 170 euros
(Metropolitan France)
SHIPPING ALL AVER THE WORLD
Résultat de recherche d'images pour "logo detaxe"
Voie: Z Epoque: IV

Modèle réel : Locomotive à vapeur pour trains voyageurs avec tender séparé, série 37 de la Deutsche Reichsbahn (DR). Locomotive unifiée avec écrans pare-fumée Wagner et tender à trois essieux. La locomotive est dans l’état de service vers 1970, juste après la nouvelle numérotation et porte le numéro EDV37 1009-2. L’engin fut affecté en dernier lieu au dépôt de Güsten. En 1972, la loco fut vendu à la République Fédérale d’Allemagne. elle fut réimmatriculée 24 009.

€179.00

12 article(s)

  • Garantie 2 ans
  • Colissimo suivi monde entier

Details

Voie: Z Epoque: IV Modèle réel : Locomotive à vapeur pour trains voyageurs avec tender séparé, série 37 de la Deutsche Reichsbahn (DR).

Locomotive unifiée avec écrans pare-fumée Wagner et tender à trois essieux.

La locomotive est dans l’état de service vers 1970, juste après la nouvelle numérotation et porte le numéro EDV37 1009-2. L’engin fut affecté en dernier lieu au dépôt de Güsten. En 1972, la loco fut vendu à la République Fédérale d’Allemagne. elle fut réimmatriculée 24 009.

Modèle réduit : Modèle amélioré avec tringlerie finement détaillée et entièrement fonctionnelle, imitation des freins et moteur à rotor sans fer. Modèle équipé d'écrans pare-fumée Wagner. Tous les essieux moteurs sont entraînés. Fanal à trois feux avec LED blanc chaud. Longueur h.t. approximative 82 mm. Highlights: Moteur à rotor sans fer. Modèle finement détaillé.

Tringlerie finement détaillée et fonctionnelle. Imitations des freins. Éclairage frontal assuré par LED. Au départ, le programme type de standardisation de la DRG ne comprenait pas de locomotives pour les lignes secondaires car l'acquisition de nouvelles machines pour les lignes principales était prioritaire. Ce n’est que plus tard que la construction nouvelle des machines de lignes secondaires BR 24 (tender séparé), 64 et 86 fut décidée. Les 17 premières machines de la série BR 24 furent livrées en 1928 par Schichau (24 001 à 010) et Linke-Hofmann (24 031 à 037).

Un an plus tard, 69 unités de ces machines pouvant atteindre une vitesse de 90 km/h et d’une puissance de bien 900 ch circulaient déjà dans les directions de chemins de fer de Stuttgart, Stettin, Schwerin, Regensburg et Münster. En de nombreux éléments, la série 24 était identique à la locomotive tender 1’C1’ de la série 64. Le plus visible étant la chaudière très avancée pour une meilleure répartition des masses. La cheminée ne se trouvait donc plus dans le même axe que les cylindres, comme sur les autres locomotives unifiées. La dernière des 95 locomotives au total de la série 24 ne fut livrée qu’en 1940.

A la fin des années 1930, les machines arrivèrent en grande partie en Prusse-Orientale où elles circulaient sur de longues lignes secondaires. D’où leur surnom de « chevaux des steppes ». Ainsi, rien d’étonnant à ce qu’après la seconde guerre mondiale, près de la moitié des machines soit restée hors des deux États allemands. Outre de rares pertes de guerre, au moins huit locomotives ont été « encaissées » par l’Union soviétique. Sur les chemins de fer polonais, 31 unités au total furent remises en service jusqu’en 1950, mais sous la nouvelle désignation Oi2. La DB fit remettre en état 42 machines au total. A la DB, leur utilisation se concentra dès lors dans le nord et surtout l’ouest de la République. Dès 1965 et 1966, les cinq dernières machines furent garées froides dans les dépôts de Rahden et Rheydt. Seules quatre locos (24 002, 004, 009 et 021) étaient restées sur le territoire de la RDA après la fin de la guerre.

Elles furent toutes remises en service par la Deutsche Reichsbahn (DR). C’est là que prit fin leur utilisation régulière en 1968, au dépôt de Jerichow, trois machines ayant dû être garées froides en 1967/68. Mais le musée des transports de Dresden prit alors la 24 004 sous son aile comme pièce d’exposition hors d'état de marche. Seule la 24 009 survécut encore quatre autres années en chauffe. En tant que réserve pour train auxiliaire à Güsten et Stendal, on lui attribua même encore, le 1er juillet 1970, le numéro 37 1009, conforme au nouveau système informatique mais néanmoins curieux. Étant donné que le nouveau système de numérotation informatique ne prévoyait pour les véhicules DR que les chiffres « 0 » ainsi que « 3 à 9 » en première position pour les locomotives à vapeur, la dernière machine de la série 24 se vit elle aussi attribuer un nouveau numéro de série (ici série 37).

En 1972, après avoir été vendue au Eisenbahn-Kurier, elle put alors rejoindre la République Fédérale où elle a été conservée jusqu'à aujourd'hui. Dès le 24 septembre 1972, la locomotive - à nouveau immatriculée sous le numéro 24 009 - remorqua des trains spéciaux sur tout le territoire fédéral. Après l’interdiction des locomotives à vapeur de la DB en 1977, la 24 009 ne pouvait plus circuler que sur des chemins de fer privés dans toute l’Allemagne fédérale. Mais à partir de 1993, elle fut la première locomotive à vapeur privée à être à nouveau autorisée à circuler sur les rails de la Deutsche Bahn. Après d'autres révisions générales, elle circula finalement dans toute l’Allemagne jusqu’en 2007 en tête de trains spéciaux. Depuis, elle a été confiée aux bons soins de la « Stiftung Dampflok 24 009 » (fondation pour la locomotive à vapeur 24 009) dans l’ancien dépôt de Gelsenkirchen-Bismarck et attend des temps meilleurs.

Additional Information

SKU MA88032
Marque MARKLIN
Echelles Z

Boutique

Rendez-nous visite au magasin situé 70 rue d'Amsterdam 75009 PARIS, Métro Liège.

Services Au Pullman

Une gamme de services pour vous aider
à vivre simplement votre passion.

Livraison

Colissimo suivi, remis sans signature en 48h après réception de votre paiement.

Newsletter

Be the first to receive AuPullman's news